Le Cameroun a adhéré au projet de libéralisation complète des services de transport aérien à l’intérieur du continent africain

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Cameroun vient d’adhérer au Marché unique du transport aérien en Afrique (Mutaa), selon une annonce faite par la Commission africaine de l’aviation civile (Cafac).

A travers cette décision, indique la Cafac, le Cameroun intègre le projet de libéralisation complète des services de transport aérien à l’intérieur du continent africain. Ce qui signifie : libre accès au marché, droits complets de trafic de première, deuxième, troisième, quatrième et cinquième libertés pour ce qui concerne les services aériens réguliers.

Cependant, indique la Cafac, le Mutaa impose des critères d’éligibilité pour les transporteurs communautaires africains: normes de sécurité et de sûreté, mécanismes de concurrence loyale, un règlement des différends ainsi qu’une meilleure protection des consommateurs.

Le Cameroun devient le 28e Etat africain à signer son engagement solennel à l’adhésion au Mutaa qui compte 44 signataires au nombre desquels : l’Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Botswana, Cap-Vert, République Centrafricaine, République du Congo, Côte d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Kenya, etc.

Le projet de Marché unique du transport aérien en Afrique est le résultat de l’application immédiate des principes de la Décision de Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) adoptée en 1999 et approuvée par l’Assemblée des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine à Lomé (Togo), en juillet 2000.

S.A

Investir au Cameroun

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Publicité
24294456_1742463672454101_7386835154202131414_n
257-marche-de-noel23
iroko+
orange2
MTN011217
Facebook
Evènements
Fomaric2019
Yafe2018