Le gouvernement fait désactiver 700 000 cartes SIM de Nexttel, le 3ème opérateur de mobile au Cameroun

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Ces dernières semaines, la société Nexttel, 3ème opérateur de la téléphonie mobile au Cameroun, a dû désactiver environ 700 000 puces de ses abonnés, sous la pression du gouvernement, apprend-on de sources autorisées au ministère des Postes et Télécoms.

L’entreprise de joint-venture entre le groupe vietnamien Viettel Global et la société camerounaise Bestinver, rapporte notre source, est accusée de ne pas respecter la règlementation en vigueur, qui impose aux opérateurs de mobile d’identifier tous leurs abonnés au moment de la mise à leur disposition des cartes SIM.

Pour rappel, en 2017, l’Agence de régulation des télécommunications du Cameroun (ART) avait déjà infligé une amende globale de 10 milliards de francs CFA aux opérateurs de téléphonie mobile MTN, Orange et Nexttel, ainsi qu’à l’entreprise publique Camtel, pour manquements aux obligations liées à l’identification des abonnés et à l’usage des fréquences radioélectriques.

BRM

Investir au Cameroun

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Publicité
24294456_1742463672454101_7386835154202131414_n
257-marche-de-noel23
iroko+
orange2
MTN011217
Facebook
Evènements
Fomaric2019
Yafe2018