Cameroun: En 100 jours de fonctionnement, le Port de Kribi a reçu 66 navires dont 60 au terminal à conteneurs et 6 au terminal polyvalent

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Pour le moment, le trafic se développe de façon extrêmement rapide sur la partie conteneurs. Pour la direction générale du PAK (Port Autonome de Kribi), c’est beaucoup plus rapide qu’elle l’espérait.

Le directeur général du Port autonome de Kribi (PAK), Patrice Melom, et tous les autres acteurs impliqués dans la bonne marche du PAK se sont retrouvés hier au siège à Kribi pour évaluer les 100 premiers jours de la mise en activité de ce port. Pendant plus de trois heures, chacun des 24 acteurs a dressé le bilan dans son secteur. En général, on retient que chaque secteur joue bien sa partition.

«Formellement lancé dans sa phase opérationnelle et commerciale le 2 mars 2018, le port de Kribi a accueilli jusqu’au 18 juin 2018, 66 navires dont 60 au terminal à conteneurs et six au terminal polyvalent», rapporte Cameroon Tribune en kiosque le mercredi 20 juin 2018. Presque tous les jours, apprend-on, un bateau à grand tonnage accoste tant en transbordement qu’à destination des territoires camerounais, tchadien et centrafricain.

«Le trafic au port de Kribi va crescendo et tous les acteurs sont satisfaits, même s’il y a de petites difficultés au niveau de l’aménagement des espaces de travail», fait savoir Patrice Melom, qui précise que «tout sera réglé dans les prochaines semaines».

Selon Cameroon Tribune, la réunion d’évaluation de mardi dernier a aussi permis de savoir que l’administration des douanes se félicite du cap mis sur la dématérialisation des procédures. Le chef secteur des douanes Sud II, Norbert Belinga, se réjouit d’avoir atteint ses objectifs. C’est la même satisfaction chez Kribi conteneurs terminal (KCT). L’exploitant en concession du terminal à conteneurs a procédé au recrutement et à la formation progressive de ses personnels.

Le directeur général adjoint de KCT, Philémon Mendo, explique d’ailleurs dans les colonnes du journal que son entreprise travaille sur «l’enjeu des délais». «Il nous est fondamental que l’ensemble des acteurs de cet espace se souvient de l’enjeu temps comme d’un enjeu primordial du gain et de la préservation de la compétitivité de ce port», explique-t-il.

Construit par la société China Harbour Engineering Corporation (CHEC) et mis en service le 2 mars 2018, le port en eau profonde de Kribi a déjà englouti environ 250 milliards de FCFA, dont 85%, mis à disposition par le gouvernement chinois, à travers Eximbank China.

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Publicité
24294456_1742463672454101_7386835154202131414_n
257-marche-de-noel23
iroko+
orange2
MTN011217
Facebook
Evènements
Fomaric2019
Yafe2018